La nouvelle Bibliothèque néerlandophone: construction d’un bâtiment passif

1010966_714436895237611_1760168303_nLes travaux de construction de la nouvelle bibliothèque communal néerlandophone ont commencé le 5 août dernier et dureront environ un an et demi. La première pierre a été symboliquement posée ce 29 septembre, en présence du Bourgmestre et des Echevins. Si tout se passe comme prévu, le bâtiment devrait être achevé en novembre 2014.

La nouvelle bibliothèque, construite selon les normes d’énergie passive, deviendra ainsi le premier bâtiment de ce type en Belgique.

Financé à hauteur d’ 1,5 millions d’€ par la Communauté flamande et de 92.000 € par l’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement, la commune de Woluwe-Saint-Pierre contribue, elle, à hauteur de 1.029.000 €.

Toutes les photos de l’évènement

Prise de parole du Bourgmestre à l’occasion du lancement symbolique des travaux le 29.09.2013

 

Mesdames,

Messieurs,

Chers concitoyens de Woluwe-Saint-Pierre,

C’est un plaisir et un honneur pour moi de participer ce jour à la pose de la première pierre de ce beau projet qu’est celui de la Bibliothèque communale néerlandophone. Ce projet d’envergure, qui ouvrira ses portes au public fin 2014, répond à plusieurs des priorités que la majorité s’est assignée. Nous sommes fiers de le voir aujourd’hui prendre son envol.

La prise de conscience collective de la nécessité de réduction des consommations d’énergie est bien présente au sein de la majorité : nous sommes pleinement conscients qu’il s’agit là d’une préoccupation majeure en raison des enjeux décisifs que cela représente pour la survie de la planète. Nous entendons poursuivre notre engagement sur la voie du développement durable. Nous l’avons promis : nous voulons généraliser l’intégration de critères environnementaux dans la gestion communale. Cela passe, notamment, par la rénovation et la construction de bâtiments publics qui se fasse dans le respect de l’environnement. La future Bibliothèque communale néerlandophone sera donc construite selon les normes d’énergie passive. Il s’agit ici d’un bel exemple de cette volonté de nous impliquer dans l’indispensable transition écologique.

Au-delà de cela, nous avons également fait de la dynamisation de la politique culturelle menée à Woluwe-Saint-Pierre, une priorité : placer l’art dans la vie quotidienne de chaque citoyen et prévoir des lieux au service de la population pour faciliter l’accès de tous à la culture sous toutes ses formes. Nous espérons que la Bibliothèque Néerlandophone deviendra l’un de ces lieux agréables d’accès à la culture et plus spécifiquement, à la lecture.

Car, j’en suis persuadé, avoir accès à la culture, à la lecture, est crucial, avant tout pour les jeunes. Pour leur avenir personnel mais également pour la société de demain, dont ils seront les acteurs. Qu’ils aient, dès le plus jeune âge, pût  percevoir tout ce que la lecture peut leur apporter en termes de compréhension du monde et des autres : voilà qui leur donnera les armes nécessaires pour réagir intelligemment aux défis du monde. La culture contribue à l’épanouissement individuel et collectif mais aussi à l’édification de la citoyenneté. Il ne s’agit pas seulement d’une source de divertissement : la lecture ouvre les esprits et nourrit les âmes, amène l’individu à se questionner, à se découvrir mais également à découvrir l’autre. C’est la raison pour laquelle il faut continuer à soutenir les initiatives favorisant l’accès à la culture: café-théâtre, bibliothèques, séances de lectures publiques, etc.

Je suis également persuadé que la création de cette bibliothèque communale néerlandophone contribuera à renforcer l’image d’une commune culturellement active que nous voulons imprimer à Woluwe-Saint-Pierre, et dans laquelle toutes les communautés se sentent intégrées. La majorité s’est exprimée en faveur d’un éveil aux langues, et plus particulièrement au néerlandais, dès l’enseignement maternel. Nous voulons étendre les classes d’immersion et mettre en place toutes les conditions favorables à une bonne intégration de tous.

Cette Bibliothèque participe clairement à la réalisation de cet objectif. Pour toutes ces raisons, nous nous réjouissons de voir ce projet sur les rails et je tiens, ici, à remercier tout particulièrement la Vlaamse Gemeenschaps-commissie pour son soutien financier qui nous permet, aujourd’hui, d’inaugurer le démarrage des travaux.

 

Je vous remercie pour votre attention.

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes pour formatter vos réactions:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>