Elargissement du Ring: « Cette politique du fait accompli, ça commence à bien faire! »

lesoir08112013

Interrogé ce matin dans Le Soir, Benoît Cerexhe réagit quant aux différents dossier de mobilité entourant Bruxelles: « Ces dossiers nécessitent des solutions interrégionales ».

1. Les lignes interrégionales De Lijn:

« Nous souhaitons que ce soit complémentaire à l’offre sur le territoire bruxellois, pas concurrentiel. Or, il y a des tracés qui ne bénéficient qu’à la Flandre et ne tiennent pas compte des desideratas de Bruxelles. Cette politique du fait accompli, ça commence à bien faire, d’autant plus que la Région bruxelloise, elle, a toujours été extrêmement correcte (…) La Flandre fait cavalier seul et se préoccupe très peu ou pas du tout des intérêts de la Région bruxelloise. »

2. Elargissement du Ring:

« Travaillons pour qu’il y ait moins de voiture sur le Ring! (…) Pourquoi cette inquiétant cette problématique d’élargissement du Ring? Parce qu’il y a une vision de la part du gouvernement flamand de développer – c’est leur plan Start, il ne s’en cache pas – tout un pôle économique en dehors de Bruxelles, sur l’axe Bruxelles-Malines-Anvers. (…) Ca va évidemment totalement en opposition avec la politique que nous menons à Bruxelles. (…) J’en appelle au respect des accords institutionnels ».

 

Retrouvez l’interview dans son intégralité dans Le Soir.

 

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes pour formatter vos réactions:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>